CHIRURGIE ENFANT

Chirurgie des Amygdales

Les amygdales sont des ganglions qui ont la forme de “deux boules” situées au fond de la bouche que l’on peut observer quand l’enfant tire la langue (voire photo plus bas)


Dans certaines circonstances très particulières on peut être amené à les enlever ou en réduire leur taille (par radiofréquence) qui est actuellement le cas le plus fréquent


Notre groupe a été classé par le journal LE POINT en 2019 ET  2020 comme la meilleure équipe en FRANCE pour la prise en charge de cette intervention

Quand faut il opérer amygdales ?

Les signes suivant doivent alerter les parents :

* L’enfant ronfle énormément toutes les nuits et parfois les ronflements s’arrêtent brutalement et l’enfant ne respire plus : ce sont des APNÉES toujours très impressionnantes . Cet arrêt dure souvent entre 5 et 10 secondes
* L’enfant présente un sommeil agité avec de nombreuses sueurs nocturnes, se réveille fréquemment et une agitation anormale
* L’enfant peut aussi dormir dans une position anormale tête en arrière.
* La désorganisation du sommeil entraine une fatigue anormale la journée : il existe souvent des difficultés de réveil et il se lève fatigué (alors même qu’il a dormi 8 à 10 heures !!), il est obligé de faire de grosses siestes l’après midi (souvent plus de 2 heures )

* Il a souvent des cernes toute la journée

*Malgré son âge, il continue à faire pipi au lit (énurésie)

* Suite à cette fatigue il présente des troubles du comportement la journée : Agressivité, hyperactivié …
* Il existe des troubles de l’alimentation : il a du mal a manger, à avaler la viande notamment. Il met très longtemps pour prendre son repas. Souvent la prise de viande déclenche des envies de vomir car les amygdales, trop grosses empêchent le passage des aliments dans l’arrière gorge
* On retrouve aussi souvent des difficultés pour parler avec une voix lourde et étouffée  comme si l’enfant avait perpétuellement une angine.

UN CONSEIL : avant de consulter, il est intéressant de filmer votre enfant avec votre téléphone et d’amener cette enregistrement lors de la consultation. Cela permet d’apporter au chirurgien une preuve des apnées .

Les critères sont très stricts : Au moins 4 angines par an depuis au moins 2 ans, angines qui sont constatées par le médecin traitant

Apres un bilan après de l’orthodontiste, ce dernier peut vous demander de consulter un ORL pour discuter d’une ablation des amygdales.

En fait les amygdales en arrière de la gorge sont grosses et poussent la langue en avant. Cette même langue peut pousser les dents en avant et être responsable de mauvaise position nécessitant plus tard un traitement orthodontique.

 Il s’agit une forme particulière d’inflammation des amygdales. Elle est responsable de mauvaise haleinede douleurs chroniques au niveau des amygdales et souvent on constate des grains blancs au niveau de la bouche (souvent très malodorants) appelés grains de caseum .

Dans ces circonstances précises uniquement,  il vous sera proposer de retirer les amygdales de votre enfantcar cela peut entrainer une gène sociale plus tard

En pratique comment se passe l’intervention ?


– L’intervention la plupart du temps se fait en AMBULATOIRE pour les enfants de 3 à 6 ans : l’enfant rentre à 8h00 et si à 18h00 après une surveillance rapprochée tout va bien, le retour à domicile est possible après que le chirurgien soit passé examiné votre enfant

Avant 3 ans ou après 6 ans , une nuit de surveillance post-operatoire est le plus souvent indiquée. 

– L’intervention en elle même dure 15 minutes. Il s’agit d’une anesthésie générale avec intubation.- Après intervention, l’enfant est surveillé de très prêt par des équipes de soignants spécialisés en salle de réveil (photo ci dessous prise dans la salle de réveil de la Polyclinique) pendant 1h30. L’enfant se réveille tout doucement . Les médicaments contre la douleurs seront mis en place ce qui permet à l’enfant de regagner le service d’hospitalisation sans aucune perfusion. ans

Quel type de chirurgie ?


– Reduction de volume (la plus pratiquée actuellement)

Elle est indiquée en cas de grosses amygdales. On réduit leur taille en retirant plus des 3/4 grâce à un bistouri nouvelle génération à radiofréquence. On laisse une partie de l’amygdale sur les cotés ce qui permets de réduire considérablement les douleurs, réduit le risque de saignement et l’enfant reprend l’ alimentation très vite. Cette nouvelle technique innovante représente une avancée spectaculaire .

-Ablation totale classique si angines à répétition

GROSSES AMYGDALES OBSTRUCTIVES

REDUCTION VOLUME DES AMYGDALES PAR BISTOURI RADIOFREQUENCE

BLOC OPÉRATOIRE DE LA POLYCLINIQUE : UN ESPACE EST DÉDIÉ AUX ENFANTS AVANT LA CHIRURGIE

Salle de réveil avec un secteur dédié aux enfants  : les enfants peuvent regarder tranquillement des dessins animés  sur des tablettes en même temps qu’ils sont surveillés 

Quels sont les risques ? 

– Le principal risque est le saignement .

– Dans plus de 90% des cas, ce saignement survient dans les 6 premières heures suivant l’intervention. Durant cette période, l’enfant est surveillé régulièrement en salle de réveil puis dans le service de chirurgie ambulatoire par des soignants très entrainés .

– En cas de saignement (rare cependant), le chirurgien peut être amené à faire une coagulation au bloc opératoire.

– Il existe un deuxième risque de saignement est possible entre le 7eme et 12eme jours après l’intervention. Ce saignement est du à une chute d’une cicatrice dite chute d’escarre au niveau du lieu de l’intervention. Dans quelques cas rare, cette chute d’escarre peut nécessiter de réaliser une coagulation au bloc opératoire. Dans tous les cas, la constatation d’un saignement brutal au niveau de le gorge, nécessite TOUJOURS UNE HOSPITALISATION et une surveillance rapprochée à la clinique.

-Retrouvez la fiche d’information médicale concernant le chirurgie des amygdales sur le site ORL-FRANCE

A quel age on opère les amygdales ? 

– Dans la majorité de cas, l’intervention est pratiquée entre 3 et 6 ans en raison de ronflements nocturnes avec troubles respiratoires , fatigue inhabituelle la journée et souvent troubles de l’alimentation et de la voix.

– Dans quelques cas particuliers, on peut opérer entre 2 et 3 ans du fait de problèmes respiratoires nocturnes et de troubles alimentaires majeurs. Une vidéo de l’enfant en train de dormir est souvent demandée aux parents pour confirmer ce diagnostique.

– Après 6 ans, cela est plus rare et le fait d’angines à répétition, de troubles orthodontiques (mauvaises position des dents), ou d’angines chroniques (angines non douloureuses qui donnent mauvaise haleine et émettent des grains blancs dans la bouche malodorants)